Emplacement des stations

presentation1

Deux des stations sont situées au plus près de la zone de subduction du Vanuatu : LIFNC et MARNC, respectivement situées à Lifou (Wahanam) et Maré (La Roche). La station de Lifou est active depuis avril 2010. L'installation de la station de Maré est prévue pour le premier semestre 2011.

Au sud de la Grande Terre, sont situées YATNC (Yaté), et ONTNC (Nouméa). La station de Nouméa est active depuis juillet 2010. Une station est située sur l'ile Ouen (OUENC, active depuis le second semestre 2011), et une autre sur l'île des pins (PINNC, active depuis le second semestre 2011). Enfin, le réseau est complété par la station de Koumac (KOUNC) active depuis mars 2011.

Principe de fonctionnement :
une station sismologique est composée d'un ensemble de capteurs (en l'occurrence un sismomètre large bande et un accéléromètre) reliés à un numériseur. Ce dernier transforme le signal analogique en provenance des capteurs en signal numérique. Il enregistre ce signal, mais également le transmet en permanence au centre IRD de Nouméa, qui traite en parallèle les signaux issus de toutes les stations. Nous avons donc une "écoute" permanente de l'ensemble des stations réparties sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie.

Le matériel

Numériseur Agecodagis Kephren-BB Sismomètre large bande Nanometrics Trillium 120 PA  Accéléromètre Episensor ES-T 
Numériseur Agecodagis
Kephren-BB 
 Sismomètre large bande
Nanometrics Trillium 120 PA 
 Accéléromètre Episensor ES-T