Notice: Use of undefined constant DS - assumed 'DS' in /var/www/Seisme/templates/ird_seisme/html/com_content/article/default.php on line 13

2014/04/02 - Un énorme séisme sur les côtes chiliennes provoque une alerte régionale au tsunami

Logo IRD smallSUVA, mercredi 2 avril 2014 (Flash d’Océanie) - Un énorme séisme de magnitude enregistrée à 8,2 sur l’échelle ouverte de Richter, survenu mercredi (mardi 23h46 GMT, heure locale, GMT-5) sur les côtes du Chili, a déclenché une alerte régionale au tsunami.
L’épicentre de ce séisme a été localisé à une profondeur de vingt kilomètres en-dessous du niveau de la mer, à 95 kilomètres de la ville d’Iquique (soit 450 kilomètres au Sud-ouest de La Paz), où une forte activité sismiques avait débuté il y a quelques jours.

Localisation et visualisation de cet événement sismiques aux adresses suivantes :

Localisation de ce séisme via Google Earth ici.

Localisation de ce séisme via Google maps ici.

Selon les premières estimations locales, un tsunami se serait formé avec des vagues atteignant potentiellement les deux mètres de hauteur, suscitant des évacuations d’urgences des zones côtières chiliennes.
L’alerte au tsunami concerne le plus directement les zones côtières du Chili, mais aussi des pays voisins (Pérou, Équateur), et les premiers comptes-rendus des dégâts font état de glissements de terrain ayant bloqué des pans entiers de routes.
Des coupures de courant étendues et des incendies se sont aussi déclarés dans certains bâtiments.
Aucune victime n’a été immédiatement signalée.
Au cours des deux heures qui ont suivi la secousse la plus puissante (8,2), une dizaine de réplique de magnitudes situées entre 5,2 et 6,2 se sont produites dans la même zone.
Le centre américain d’alerte aux tsunamis pour le Pacifique (Pacific Tsunami Warning Centre, PTWC, situé à Pearl Harbour, Hawaii) a émis, dans la version la plus récente de ses bulletins, une alerte concernant le Chili, le Pérou, l’Équateur, la Colombie et Panama.
Un avis de vigilance a été lancé pour le Costa Rica, le Nicaragua, le Salvador, le Guatemala, le Mexique et le Honduras.

Selon les autorités australiennes et néo-zélandaises, le tsunami ne serait pas de nature à s’étendre jusqu’à la zone Ouest du Pacifique, mais pourrait concernent sa région orientale.
À Fidji, le centre de surveillances des séismes déclare surveiller de près la situation et se dit prêt à déclencher, au besoin, après évaluation, une vigilance ou une alerte pour les populations locales.

pad


Détermination USGS de ce séisme ici.
Consulter le poster USGS de ce séisme ici.
Consulter le bulletin du PTWC sur ce séisme sur notre site ici.

Enregistrements de ce séisme aux stations de l'IRD (ND), VGMD (VU), HSO (SO) et Géoscope (G) ici.
Données MSEED de ce séisme pour les stations IRD/Géoscope/VGMD/HSO (2 heures de données) ici.
Localisation et visualisation de ce séisme via Google Earth ici.
Localisation et visualisation de ce séisme via Google Maps ici.